Rémi Thibault est un artiste visuel autodidacte qui vit à Montréal, au Québec. Ses œuvres sont souvent liées à des enjeux environnementaux (Falling Frogs, Pellan 720 AM) et à des phénomènes de société comme l'impact des médias numériques (Les Têtes). Certaines pièces tridimensionnelles privilégient l'intégration de matériaux végétaux (Le destin des abeilles, L'oiseau). En 2021, il a débuté la série Spin, un corpus de peintures sur toile individuelles ou groupées (jusqu'à 5 toiles) proposant une esthétique basée sur la déconstruction de l'espace géométrique rectiligne. ​ Exposant rarement, il a présenté l'installation Photosynthèse au centre Georges-Vanier de Montréal en 2014.