Spin
 

 

La série spin débutée en 2019 propose une abstraction géométrique complexe grâce au procédé du polyptyque (diptyque, triptyque, etc.). La juxtaposition aléatoire de toiles réalisées indépendamment les unes des autres permet de créer un effet de densité optique où la complexité émerge peu à peu.